Home » News

Les navires provenant des pays contaminés au Coronavirus « mis en quarantaine »

Afin de contrer et de prévenir l’entrée du coronavirus au Gabon, le gouvernement a décidé de sécuriser ses frontières aériennes mais aussi maritimes où transitent près de 90 % des marchandises entrant au Gabon.

A cet effet, le directeur général de l’Office des ports et rades du Gabon (OPRAG), Appolinaire Alassa, a annoncé, le lundi 2 mars 2020, lors d’un point de presse que tous les navires en provenance ou ayant transité dans le port d’un pays où des cas de coronavirus ont été signalés, seront systématiquement placés en quarantaine durant 14 jours avant de toucher le sol gabonais.

« Trois jours avant l’arrivée d’un navire chez nous, si nous remarquons que le navire a touché un port où il y a des cas de coronavirus, nous le laissons en rade pendant au moins 14 jours. Il ne touche pas le quai », a indiqué M. Alassa, par ailleurs, membre du comité de crise sur cette épidémie mis en place par le gouvernement gabonais.

« Quand il est en rade, les personnes habilitées à y pénétrer sont les agents de santé commis à cet effet. Nous actionnons le 1314, le numéro vert mis en place à cet effet. Les agents de la santé, masqués, outillés avec des uniformes et le thermo-flash vont à bord pour examiner l’état de santé de l’équipage avant d’agir », a souligné le patron de l’Oprag.

Comments are closed.