Home » News

Pour une collaboration franche avec la mairie de Port-Gentil

Une délégation de l’Office des ports et rades du Gabon (Oprag) s’est rendue à Port-Gentil, le 14 février, où elle a rencontré l’édile de la commune. L’autorité portuaire a notamment sollicité la municipalité dans «la mise en application des instructions des plus hautes autorités du pays en matière de gestion portuaire».

La délégation de l’Oprag conduite Appolinaire Alassa (2e en partant de la gauche), après sa visite chez Gabriel Tchango (3e en partant de la droite), le 14 février 2020 à Port-Gentil.

Une semaine après arrivée à la tête de l’Office des ports et rades du Gabon (Oprag), Apollinaire Alassa veut fixer le cap de sa gestion de l’autorité portuaire. 24 heures après sa visite au Conseil gabonais des chargeurs (CGC), le patron de l’Oprag s’est rendu à Port-Gentil, le 14 février, où il a rencontré l’édile de la cité pétrolière.

Apollinaire Alassa, qu’accompagnait notamment le nouveau Président du conseil d’administration (PCA) de l’Oprag, a décliné à Gabriel Tchango sa vision pour l’entreprise dont les rênes lui ont été confiés. Mais surtout, Apollinaire Alassa a sollicité le soutien de la mairie de Port-Gentil dans «la mise en application des instructions des plus hautes autorités du pays en matière de gestion portuaire».

Epousant la vision de l’Oprag, l’édile de la capitale économique a rappelé à l’Oprag, «la nécessité de travailler ensemble en vue de trouver des solutions communes pour le bien des populations». Cette rencontre a également permis aux deux parties de jeter un regard sur les différentes conventions dans la gestion de la façade maritime de Port-Gentil, avec ses incidences sur l’activité économique de l’administration dirigée par Gabriel Tchango. La vision d’Apollinaire Alassa a également décliné à l’ensemble du personnel de l’Oprag à Port-Gentil.

Comments are closed.